Sélectionner une page

Intervention orthophonique et stratégies d’apprentissage

Préalables et processus perceptifs et cognitifs – Les outils de l’orthophoniste

 

Yolaine LATOUR, Orthophoniste

Organisation

  • Dates :
  • Bases : 3 et 4 février 2020
  • Motivation : 4 et 5 mai 2020
  • Mémorisation : 23 au 25 septembre 2020
  • Compréhension : dates à définir 2021
  • processus de transfert et de généralisation dans les tâches impliquant l’oral et l’écrit : dates à définir 2021
  • 91H au total réparties sur 13 jours ( dont 42 H réparties sur 6 jours en 2020)
  • Horaires : 9h à 12h30 et de 14h à 17h30
  • Limité à 20 participants
  • Lieu : HOTEL IBIS ARQUEBUSE, 15 AVENUE Albert 1er. 21 000 DIJON
  • Coût : 1020€ pour 6 jours de formation en 2020 (paiement en 3 fois 340 € possible)
  • Total 2210€

Thème

Bilan et rééducation : troubles de la communication et du langage écrit

Résumé

Cette formation est élaborée spécifiquement pour les orthophonistes. Elle s’inscrit dans le fonctionnement et la logique d’une prise en soins orthophonique, au cours de laquelle, quelle que soit la pathologie concernée, l’orthophoniste est amené-e à apprendre au patient les stratégies lui permettant d’accéder aux capacités recherchées.

Il convient donc de pouvoir identifier les stratégies incriminées dans les tâches échouées ou réalisées beaucoup trop lentement, de rechercher les compétences déficitaires à développer et d’élaborer un projet thérapeutique adapté.

Objectifs pédagogiques de la formation

La formation a pour objectifs de permettre aux orthophonistes :

  • D’identifier et de s’approprier les différentes stratégies dans les tâches de production et de compréhension orale et écrite, dans les différentes pathologies (neurologiques, troubles spécifiques du langage oral et écrit…).
  • D’affiner la  connaissance des compétences en jeu dans la compréhension d’énoncés à l’oral et à l’écrit
  • De déterminer les objectifs et le plan de travail dans le cadre de l’intervention orthophonique auprès des patients présentant des difficultés de traitement de l’orthographe lexicale
  • De comprendre les processus cognitifs de la stratégie de mémorisation sous-jacente au développement du langage oral, du raisonnement, de l’acquisition et du développement du langage écrit
  • De développer et d’orienter le questionnement clinique permettant identifier les besoins du patient.
  • D’élaborer un projet thérapeutique orthophonique adapté à la pathologie identifiée en affinant l’analyse du bilan et l’étude des compétences –socles
  • De s’approprier des outils immédiatement utilisables pour mettre en place, entrainer et développer les compétences déficitaires ou non efficientes.
  • De repérer et de compenser les compétences dont la généralisation et l’automatisation restent problématiques.

Déroulé pédagogique de l’action

Méthodes :
  • pédagogique, cognitive, en groupe : formation présentielle comprenant des temps d’apports de connaissance en séance plénière et des ateliers interactifs pratiques
  • analyse des pratiques,  analyse de cas réels
Etapes :
  • Etape 1 présentielle – 6 journées- (42 H en 2020) de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30
  • Etape 2 : non présentielle
  • Questionnaire post-formation d’évaluation des acquis : évaluations de connaissances et suivi de modification de pratiques.
 Type d’action :
  • Formation continue, présentiel, 6 journées (42 heures)

Moyens pédagogiques

  • Les exposés théoriques seront suivis de propositions d’expérimentation à travers des exercices pratiques de mises en situation.
  • Exercices d’entrainement aux différents outils proposés
  • Des documents seront fournis : plan enrichi, formation rédigée.
  • Projection des cartes mentales en lien avec la formation.
  • Etudes de cas
  • vidéo
Type de support pédagogique :
  • Support pédagogique du power point

Méthodes d’évaluation de l’action proposée

  • Questionnaires d’évaluation des acquis: Les stagiaires devront remplir un questionnaire à distance de la formation pour permettre à l’organisme de juger des acquis de connaissance et de l’impact de la formation sur les pratiques
  • Questionnaire d’évaluation de l’organisation de la formation

Responsable de la formation

La formation commence dans

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Programme détaillé de la formation

9h-10h30

  • Place des stratégies d’apprentissage dans l’intervention orthophonique
  • Cadre de la prise en soin
  • Objectifs de l’intervention orthophonique.
  • Dynamique d’une intervention orthophonique.
  • Nécessité de nouveaux apprentissages.
  • Stratégies d’apprentissage et projet thérapeutique.
  • Transfert vers les tâches scolaires
  • Structure de la formation
  • Stratégie d’apprentissage
  • Définition.
  • Intérêts.
  • Stades

10h30 – 10h45 : pause

10h45 – 12h30

  • Rencontrer- entrer en relation – maintenir la relation avec le patient
  • Se permettre de voir.
  • Accès oculaires.
  • Non -verbal

14 h – 15h30

  • Se permettre d’entendre.
  • Prédicats.
  • Co- verbale
  • Synchronisation

15h30 – 15h45 : pause

15h45 – 17h30

  • Explorer le fonctionnement du patient.
  • Différents points de vue.

Jour 2: 9 h – 10h30

  • Critères et croyances.

10h30 – 10h45 : pause.

10h45 – midi

  • Méta programmes.

14 h – 15h30

  • Méta modèle.

15h30 – 15h45 : pause

15h45 17h30

  • Guider et accompagner le patient et son entourage.
  • Accorder son langage.
  • Vérifier la compréhension.
  • Recadrage de sens et de contexte.
  • Élaboration d’un objectif de rééducation.
  • Feed-back comportemental

Jour 1: 9h – 10h30

  • La motivation à différents stades de la prise en soins : quand ?
  • Début de la prise en charge.
  • Démarrer une activité.
  • Durée de la prise en charge.
  • Transfert et utilisation

 Intérêts et objectifs : pourquoi ?

  • Motivation des partenaires de l’intervention orthophonique : qui ?.
  • Le patient.
  • Enfant
  • Les parents.
  • L’orthophoniste.

10h30 10 – 10h45 : pause.

10h45 12h30 

  • Les outils de l’orthophoniste
  • Recherche d’informations.
  • Les outils.
  • Prendre les informations.

14 heures – 15h30

  • Gérer les conditions et le cadre.
  • Le pouvoir de l’orthophoniste.
  • L’adulte.
  • L’enfant.
  • Les droits.

15h30 – 15h45 : pause.

15h45 – 17h30

  • Les devoirs.
  • Autoévaluation
  • Les parents.

Jour 2: 9 h – 10h30

  • La posture de l’orthophoniste.

10h30 – 10h45 : pause.

10h45 – 12h30

  • La boite à outils.
  • Gestion des objectifs.
  • Les remarques constructives.
  • Les remarques efficaces.
  • L’accès aux ressources.

14 h – 15h30

  • L’équilibre.
  • Les niveaux logiques
  • Comparaison soi soi
  • Ne pas convaincre à tout prix.
  • Ton de voix
  • Initier et entretenir le mouvement.

15h30 – 15h45 : pause.

15h45 – 17h30

  • Critères et croyances.
  • Gérer les émotions.
  • Modèle de motivation

9h– 10h30

  • Définition
  • Intérêt et objectifs
  • Préalables
  • Graphisme
  • Orientation spatiale
  • Séquences.
  • Attention visuelle.

10h30 – 10h45 : pause

  • Autoévaluation
  • Discrimination visuelle.

14 h – 15h30

  • Contrôle de l’image mentale
  • Education du regard
  • Physiologie

15h30 – 15h45 : pause

15h45 – 17h30

  • Outils de l’orthophoniste.

Jour 2:  9 h – 10h30

  • Mémoriser des images
  • Mémoriser des images simples.

10h30 – 10h45 : pause.

10h45 – 12h30

  • Mémoriser des images complexes.
  • Rôle du langage intérieur.

14h30 – 15h45

  • Stratégie d’orthographe
  • Mise en place.
  • Entraînement.
  • Utilisation
  • Compétences du patient.
  • Matériel et outils.

15h45 – 16 h : pause

16 heures 17h30

  • Mise en place.
  • Apprendre des formes.

Jour 3: 9 h – 10h30

  • Apprendre des mots.
  • Mise en place.
  • Révision.
  • Pont vers le futur.

14 h– 15h45

  • ENTRAINEMENT :
  • Passage au livre.

15h45 – 16 h : pause

16 heures – 17h30

  • Entraînement
  • UTILISATION
  • APPLICATIONS

9 heures – 10h30.

Approfondissement de la mémorisation

10h30 – 10h45 : pause

10h45 – 12h30

I-   A quoi sert de comprendre ?

  • Appréhender le monde
  • Comprendre et exécuter
  • Comprendre et communiquer.

II-    La boîte à outils de base.

  • Le lexique : la stratégie visuelle auditive.
  • Définition.

14 heures – 15h45

  • Mise en place de la stratégie.
  • Questionnement clinique de l’orthophoniste.

15h45 – 16 heures : pause.

16 heures 17h30

  • Les liens logiques.
  • Pareil
  • Pas pareil
  • Même histoire
  • Chronologie ;

jour 2: neuf heures – 10h30

III-     Qu’est-ce que comprendre ?

  • Définition
  • Compréhension orale et compréhension écrite
  • La compréhension non-verbale

10h30 – 10h45 : pause

10h45 – 12h30

  • Compréhension orale
  • Définition
  • Compétences du patient.
  • Modalités auditives.
  • Modalités visuelles.
  • Être actif.

14 heures – 15h45

  • Les mots.
  • Compréhension imagée.
  • Compréhension d’un contexte.
  • Organisation des mots.

15h45 – 16 heures : pause.

16 heures – 17h30

  • Les phrases
  • Le discours
  • Connaissance des stades.

Jour 3: 9 heures – 10h30

  • Compréhension écrite
  • Compétences du patient
  • Modalités visuelles

                  Liens avec la compréhension orale

  • Balayage et recherche sur un plan.
  • Liens logiques.

10h30 – 10h45 : pause.

10h45 – 12h30

  • Compréhension de mots.
  • Image du mot.
  • Mots polysémiques.

14 heures – 15h45

  • Classification des mots.

15h45 – 16 heures : pause.

16 heures – 17h30

  • Compréhension de phrases.
  • Compréhension d’énoncés.
  • Énoncés complexes.

Jour 4: 9 heures – 10h30

  • Pont vers le texte.

10h30 – 10h45 : pause

10h45 – 12h30

  • Compréhension des questions.
  • Compréhension de consignes

14 heures – 15h45

  • Compréhension de textes.
  • Différence mémorisation/ compréhension.
  • Mise en place : texte narratif.
  • Vers une utilisation de la compréhension.
  • Structurer l’information.

15h45 – 16 heures : pause

16 heures – 17h30

  • Nuances
  • Réponses aux questions
  • Liens avec la prise en soins orthophonique
  • Bégaiement
  • Neurologie
  • Articulation
  • Langage oral
  • Langage écrit
  • Les tests
  • Applications spécifiques

9 heures – 10h30

  • Rappels et approfondissement

10h30 – 10h45 : pause

10h45 – 12h30

  • Niveaux d’intervention
  • Rôles de l’orthophoniste
  • Maintien de l’équilibre de l’apprentissage.
  • Rythmes et changements

14 heures – 15h30

  • Langage oral.

15h30 – 15h45 : pause

15h45 – 17h30

  • Transfert dans la compréhension de contenus complexes.
  • Mise en place compréhension de texte narratif.
  • Script narratif.
  • Compréhension précise.
  • Flexibilité des représentations.

Jour 2 : 9 heures – 10h30

  • Les inférences.
  • Test de cohérence.
  • Tri des idées.
  • Flexibilité par rapport aux images.
  • Doute excessif

10h30 – 10h45 : pause

10h45 – 12h30

  • Exposés- élaboration de récits narratifs ou argumentatifs.
  • Précision des discours.
  • Définition.
  • Rédaction/dissertation.

14 heures – 15h45

  • Texte argumentatif.
  • Dissertation philosophique
  • Transfert dans la transcription d’une phrase

15h45 – 16 heures : pause

16 heures – 17h30

  • Apprentissage des leçons

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

  • Rééducation orthophonique- LECTURE et ORTHOGRAPHE- 2012- Isbergues Ortho édition
  • Jean – François LE NY(2005)– Comment l’esprit produit du sens – Paris Ed° Odile Jacob
  • Jean-Pierre ROSSI (2008) – Psychologie de la compréhension du langage –Bruxelles Ed°
  • Approches thérapeutiques en orthophonie – Isbergues orthoédition
  • Montfort, M, et Juarez (2003). Les troubles de la pragmatique chez l’enfant.Isbergues : Ortho Edition
  • BILLARD,C.,TOUZIN,m . (2004) Troubles spécifiques des apprentissages : l’état des connaissances,Paris : Signes Editions.
  • Jocelyne GIASSON (2001) – La compréhension en lecture- Isbergues De Boeck
  • BRUNER J .S (1983) Le développement de l’enfant. Savoir faire savoir dire- Paris PUF
  • Gagne PP, NORMAND LEBLANC , ROUSSEAU A ( ) – Apprendre une question de stratégies
  • Alain Lieury et Fabien Fenouillet- Motivation et réussite scolaire, 3ème éd° Dunod 2013
  • Joëlle POJE-CRETIEN- Christian ALVES (1992) – Le manque de sens et l’apprentissage de l’écrit- Isbergues Ortho Edition
  • Jean PIAGET, Bärbel INHELDER (1991) L’image mentale chez l’enfant- Paris PUF
  • Edmond MARC et Dominique PICARD (1984) L’école de Palo Alto-– Paris Ed° RETZ
  • BUZAN Tony et Barry(2004) –Dessine-moi l’ intelligence ––  ParisEditions d’organisation
  • Alain THIRY (1995 )- Apprendre à apprendre –– Bruxelles Ed° De Boeck
  • Alain THIRY(2006)– Ca y est , j’ai compris – Bruxelles Ed° De Boeck
  • Psychologie cognitive – coordinateur J-L ROULIN – BREAL
  • L’intelligence émotionnelle – Daniel GOLEMAN – Ed° Robert Laffont
  • Alain CARDON, Laurent MERMET, Annick THIRIET-TAILHARDAT (1993)- Les concepts clés de l’analyse  transactionnelle- Paris Les éditions d’organisation
  • COTTRAUX Jean (2001)- Les thérapies comportementales et cognitives- Paris MASSON
  • MALAREWICZ J.A (1992)- Quatorze leçons de thérapies systémiques- Paris ESF
  • COLLIGNON Gérard (2003) – Comment leur dire- Paris DUNOD
  • GOLEMAN Daniel ( )- L’intelligence émotionnelle