Sélectionner une page

L’intervention orthophonique dans les pathologies neurodégénératives démentielles

Lise POTTIER, Orthophoniste

Organisation

  • 2/3 avril et 4/5 juin 2020

  • 28H au total, réparties sur 4 jours

  • Horaires : 8h45 à 12h30 et de 14h à 17h30

  • Limité à 25 participants

  • Lieu : HOTEL IBIS ARQUEBUSE, 15 AVENUE Albert 1er, 21 000 DIJON

  • Coût : 700€

  • Contact FORM’ORTHO BOURGOGNE : Lucile STRIFFLING : lstrifflingortho@yahoo.fr

Thème

Bilan et rééducation : maintien et adaptation des fonctions de communication du langage, des troubles cognitivo-linguistiques et des fonctions oro-myo-faciales dans le cadre des pathologies neurodégénératives et dans le cadre des pathologies neurologiques

Objectifs pédagogiques de la formation

Cette formation constitue le premier volet d’un cycle de deux sessions dont l’objectif est l’intervention orthophonique dans les pathologies neurodégénératives aux différents stades de la maladie. Les objectifs de cette première session sont :

  • développer quelques notions sur le vieillissement normal et pathologique
  • décrire les différentes pathologies neurodégénératives et leurs tableaux cliniques
  • décrire les différents stades de ces pathologies
  • évaluer les aspects cognitifs, linguistiques et communicationnels de ces pathologies.

Méthodes d’évaluation de l’action proposée

  • Formation en présentiel avec questionnaires intermédiaires et questionnaires post formation et questionnaire de satisfaction

  • Questionnaires préalables à chaque session, questionnaires de synthèse des connaissances au cours de la formation et questionnaires de contrôle de connaissances à la fin de chaque session + questionnaire de satisfaction à la fin de la deuxième session

  • Questionnaire d’évaluation de l’organisation de la formation

Déroulé pédagogique de l’action

Méthodes :
  • pédagogique, cognitive, en groupe : formation présentielle comprenant des temps d’apports de connaissance en séance plénière et des ateliers interactifs pratiques

  • analyse des pratiques, analyse de cas réels

Type d’action :
  • Formation continue, présentiel, 4 journées (28 heures)

Orientation :
  • L’intervention orthophonique dans les troubles d’origine neurologique

Etapes :
  • Etape 1 non présentielle : Questionnaire préalable

  • Etape 2 présentielle – 4 journées (2 sessions de 2 jours)

  • Etape 2 : non présentielle

    Questionnaire post-formation d’évaluation des acquis : évaluations de connaissances et suivi de modification de pratiques.

    Questionnaire d’évaluation immédiate

Moyens pédagogiques

  • Formation en présentiel assurée par une formatrice (Lise POTTIER). Support du diaporama remis aux stagiaires, nombreuses vidéos, études de cas cliniques et mises en pratique.

Type de support pédagogique
  • Support du diaporama

Responsable de la formation

Contact FORM’ORTHO BOURGOGNE : Lucile STRIFFLING : lstrifflingortho@yahoo.fr

La formation commence dans

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Programme détaillé de la formation

Première session : aspects théoriques et bilan orthophonique des pathologies neurodégénératives

Objectifs pédagogiques :

Cette formation constitue le premier volet d’un cycle de deux sessions dont l’objectif est l’intervention orthophonique dans les pathologies neurodégénératives aux différents stades de la maladie. Les objectifs de cette première session sont :

  • développer quelques notions sur le vieillissement normal et pathologique
  • décrire les différentes pathologies neurodégénératives et leurs tableaux cliniques
  • décrire les différents stades de ces pathologies
  • évaluer les aspects cognitifs, linguistiques et communicationnels de ces pathologies.
Compétences visées :
  • Savoir faire la différence entre vieillissement normal et vieillissement pathologique
  • Connaître et savoir identifier les différentes pathologies neurodégénératives démentielles ou troubles neurocognitifs majeurs
  • Savoir réaliser un bilan orthophonique des troubles neurologiques et pouvoir évaluer les aspects cognitifs, linguistiques et communicationnels de ces pathologies

Théorie du vieillissement, les pathologies neurodégénératives : définitions et caractéristiques

MATIN : 9H-10H30

  • Vieillissement normal, vieillissement pathologique ?
  • Définition des Troubles Neurocognitifs Majeurs (TNCM)

 MATIN : 10H45-12H30 et APRES-MIDI

  • Classification et description par localisation des troubles neurocognitifs majeurs :
    • Maladie d’Alzheimer
    • Démence vasculaire
    • Maladie à corps de Lewy
    • Dégénérescences lobaires fronto-temporales :
      • Démence fronto-temporale
      • Atrophies corticales (aphasies primaires progressives, anarthrie progressive, démence sémantique, etc…)
    • Maladie de Parkinson, Maladie de Huntington, paralysie supra nucléaire progressive et arophie multi-systématisée
  • Caractéristiques de ces pathologies, atteintes du langage et de la communication dans ces pathologies
  • Les stades de sévérité dans la maladie d’Alzheimer
  • Les quatre stades de Naomi FEIL

 Illustrations vidéo des différentes pathologies et des différents stades, QUIZZ

Bilan orthophonique dans les pathologies neurodégénératives démentielles

MATIN :

  • Tests de dépistage (MMSE, MOCA, MMP, SIB)
  • Bilans cognitif (ADAS-Cog, BEC 96, DRS de Mattis, Tests mnésiques, , BREF, TMT, BECS, BETL, échelles IADL, NPI …)

APRES-MIDI :

  • Bilan des troubles du langage : présentation des outils d’évaluation du langage oral et écrit (Grémots, BETL, PALS, …)
  • Bilan de la communication et observation écologique

Expérimentation, vidéos et analyse de différents protocoles de bilans présentés.

Deuxième session : Intervention orthophonique dans le cadre des pathologies neurodégénératives et/ou démentielles

Objectifs pédagogiques :

La participation à la session 1 est obligatoire.

L’objectif de cette deuxième session est de former les stagiaires à une intervention orthophonique linguistique, pragmatique et écologique des patients présentant une pathologie neurodégénérative démentielle ou TNCM (trouble neurocognitif majeur).

La formation sera centrée sur :

  • Les différentes approches selon le stade d’évolution de la pathologie
  • La remédiation cognitive
  • Les techniques écologiques et systémiques
  • Les techniques de communication verbale et non verbale
  • Les prises en charge de groupe en maison de retraite
  • L’interaction et la transmission d’information avec l’entourage
Compétences visées :
  • Connaître les différentes approches d’intervention orthophonique et maîtriser les différentes modalités
  • Savoir mener une intervention orthophonique auprès de patients présentant un troubles neurocognitif majeur quel que soit le stade de sévérité
  • Savoir utiliser les différentes techniques de communication verbale et non verbale avec les patients présentant un TNCM.
  • Savoir mettre en place et proposer une intervention orthophonique de groupe avec des patients atteints de TNCM
  • Savoir accompagner, orienter et transmettre les informations à l’entourage

Jour 3 et 4 matin : Intervention orthophonique auprès des patients selon le stade et la pathologie 

Jour 3 MATIN :

  • Stade léger : Remédiation cognitive :
    • Remédiation mnésique
    • Stimulation des fonctions exécutives
    • Remédiation langagière

Vidéos + Ateliers de mises en pratique

Jour 3 APRES-MIDI :

  • Les aides externes
  • Thérapie écosystémique : explication et mise en pratique

Vidéos + Ateliers de mises en pratique + Etudes de cas : intervention orthophonique du début à la fin de la prise en soin

Jour  4 matin : Intervention orthophonique auprès des patients à un stade modéré à sévère 

 Stade modéré à sévère :

  • Techniques de communication verbale issues de différents courants (PNL, validation…)
  • Techniques de communication non-verbales : synchronisation, touchers, gestes
  • Présentation d’une grille de suivi de communication émotionnelle           ð Vidéos + Ateliers de mises en pratique + Etudes de cas : intervention orthophonique du début à la fin de la prise en soins

Jour 4 après-midi : Prise en charge de groupe des patients et intervention orthophonique auprès des aidants des patients Alzheimer   

  • Prises en charge de groupe :
  • Fonctionnement
  • Les différents ateliers possibles : communication, réminiscence, langage, contes, chants,..
  • Collaboration avec les soignants

Vidéos + Ateliers de mises en pratique

  • Accompagnement et formation des aidants
    • Le rôle de l’orthophoniste
    • Les dispositifs d’aide et d’accueil

Vidéo + Ateliers de mises en pratique

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

 

ACCOMPAGNEMENT EN GERONTOLOGIE ET DEVELOPPEMENTS. (2015). La méthode Montessori adaptée. Paris : organisme de formation AG&D. http://www.ag-d.fr/ 

ADAM, S. (2006). Le fonctionnement de la mémoire épisodique dans la maladie d’Alzheimer. In BELIN, C., ERGIS, A.-M., MOREAUD, O. Actualité sur les démences: aspects cliniques et neuropsychologiques. 135-165. Marseille: Solal.

 American Psychiatric Association. Diagnostic and statistical manual of mental disorders(IV –TR)-4 th –text revisiteded. Washington D.C. –2000.

American Psychiatric Association. Diagnostic and statistical manual of mental disorders (DSM-5®), Fifth Edition–. Washington D.C. –2013.

BELIN, C. (2006). Les démences en 2005: définitions, classifications. In BELIN, C., ERGIS, A.M., MOREAUD, O. Actualités sur les démences : aspects cliniques et neuropsychologiques, 11-21. Marseille : Solal.

 BERREWAERTS, J., HUPPET, M., FEYEREISEN, P. (2003). Langage et démence: examen des capacités pragmatiques dans la maladie d’Alzheimer. Revue de Neuropsychologie, 13, 2, 165-207. 

 BONNIOL, J.-L. (2008). Mémoire collective et anthropologie. In COMET, G., LEJEUNE, A., MAURY-ROUAN, C. Mémoire individuelle, mémoire collective et histoire. 73-82. Marseille : Solal.

 BRIN, F., COURRIER, C., LEDERLE, E., MASY, V. (2004). Dictionnaire d’Orthophonie. Isbergues : Ortho Edition.

 CARDEBAT, D, AITHAMON, B & PUEL M. (1995). Les troubles du langage dans la démence d’Alzheimer. In F. Eustache & A. Agniel(Eds). Neuropsychologie clinique des démences: évaluations et prises en charge. Marseille: Solal, Editeurs, pp 213-223.

(2011). La méthode Montessori adaptée et la maladie d’Alzheimer. Doc’alzheimer n°2, p. 23-24.

 DARTIGUES, J.-F., HELMER, C., BERR, C. (2009). La maladie d’Alzheimer, syndromes apparentés et… épidémiologie. Paris : Phase 5.

 De CLERK RUBIN V. (2010) La méthode de Naomi Feil à l’usage des familles, Ed° Lamarre

DEMOURES, G. (2006). Communiquer avec le patient Alzheimer. In DEMOURES, G., STRUBEL, D. Prise en soin du patient Alzheimer en institution. 79-93. Issy-les-Moulineaux : Masson. 

 DEROUESNE, C. (2006a). Maladie d’Alzheimer : données épidémiologiques, neuropathologiques et cliniques. In BELIN, C., ERGIS, A.M., MOREAUD, O. Actualités sur les démences : aspects cliniques et neuropsychologiques, 25-34. Marseille : Solal.

DEROUESNE, C. (2006b). Manifestations psychologiques et comportementales de la maladie d’Alzheimer. In BELIN, C., ERGIS, A.M., MOREAUD, O. Actualités sur les démences : aspects cliniques et neuropsychologiques, 223-245. Marseille : Solal.

DEROUESNE, C. (2008). Mémoire individuelle et mémoire collective: deux lectures complémentaires d’un passé reconstruit. In COMET, G., LEJEUNE, A., MAURY-ROUAN, C. Mémoire individuelle, mémoire collective et histoire. 41-46. Marseille : Solal.

DEROUESNE C. (2013). Les troubles mentaux liés à des lésions cérébrales dans le DSM-5 à la lumière des versions précédentes. Geriatr Psychol Neuropsychiatr Vieil 2013; 11(4) :403-15 doi:10.1684/pnv.2013.0436

 DEVEVEY, A. (2011), « Former les aidants familiaux et institutionnels au maintien de l’interaction verbale avec les patients atteints de maladies neuro-dégénératives au stade sévère. » 25ème congrès scientifique international des orthophonistes à Metz

DORENLOT P. Démence et interventions non médicamenteuses : revue critique, bilan et perspectives. Pyschologie et Neuro-Psychiatrie du viellissement. Vol 4, n°2, 135-44, 2006.

DUJARDIN K., LEMAIRE P. (2008), Neuropsychologie du vieillissement normal et pathologique. France : Elsevier Masson

FEIL N. (2005) Validation : La méthode de Naomi Feil, Ed° Lamarre

GINESTE et PELLISSIER (2007) Humanitude : comprendre la vieillesse, pendre soin des hommes vieux. , Ed°Armand Colin

GOBE, V., GRIVAUD, M. (2002). Influence du thème d’interlocution et du support visuel sur les compétences de communication des déments de type Alzheimer : étude de 15 cas. Mémoire pour l’obtention du certificat de capacité d’orthophoniste. Université de Paris VI.

GOBE, V., GRIVAUD, M., MARTIN, F., ROUSSEAU, T. (2003). Influence du thème d’interlocution et du support visuel sur les compétences de communication des déments de type Alzheimer. Glossa, les cahiers de l’Unadrio, 85, 74-77.

 GOLDBERG, A. (2001). Animer un atelier de réminiscence avec des personnes âgées. Lyon : Chronique Sociale.

GOLDBERG, A. (2003). Souvenirs d’un atelier. Gérontologie et société, 106, 147-168.

GOLDBLUM, M.-C. (1995). Troubles du langage et démence d’Alzheimer. Rééducation Orthophonique, 181, 17-26.

 JACOB, F., HUFF, M.D. (1992). Le langage dans le vieillissement normal et dans celui lié aux maladies neurologiques. Glossa : les cahiers de l’Unadrio, 28, 4-17.

JOANETTE, Y., KAHLAOUI, K., SKA, B., CHAMPAGNE-LAVAU, M. (2006). Troubles du langage et de la communication dans la maladie d’Alzheimer : description clinique et prise en charge. In BELIN, C., ERGIS, A.M., MOREAUD, O. Actualités sur les démences : aspects cliniques et neuropsychologiques, 223-245. Marseille : Solal.

 LACROIX J., JOANETTE Y. & BOIS M. (1994) Un nouveau regard dur la notion de validité écologique: Apport du cadre conceptuel de la CIDIH. Revue de Neuropsychologie, 4 (2), 115-141.

LEKEU, F., VAN DER LINDEN, M. (2005). Le fonctionnement de la mémoire épisodique dans la maladie d’Alzheimer. In ERGIS, A.-M., GELY-NARGEOT, M.-C., VAN DER LINDEN, M. Les troubles de la mémoire dans la maladie d’Alzheimer. 73-117. Marseille: Solal.

 MAISONDIEU, J. (1995). Au-delà des mots…parler avec les déments. Rééducation orthophonique, 181, 39-49.

 MICHEL, VERDUREAU, COMBET. (2005). Communication et démence. Marseille : Solal.

QUADERI A. (2013). Approche non médicamenteuse de la maladie d’Alzheimer. Bruxelles : de boeck

ROUSSEAU, T. (1994). Prise en charge des troubles de la communication dans la démence type Alzheimer. Glossa, les cahiers de l’Unadrio, 40, 22-27.

ROUSSEAU, T. (1995). Communication et maladie d’Alzheimer : évaluation et prise en charge. Isbergues : Ortho Edition.

ROUSSEAU T. (2002) Evaluation cognitive. Evaluation des capacités de communication. Thérapie écosystémique des troubles de la communication dans le cadre des démences. Gecco. Ortho –édition.

ROUSSEAU, T. (2006). Influence du lieu de vie sur la communication des malades Alzheimer. NeurologiePsychiatrie-Gériatrie, 6, 31, 43-49.

ROUSSEAU, T. (2007). Evaluation de la communication des patients atteints de la maladie d’Alzheimer. In ROUSSEAU, T. Démences Orthophonie et autres interventions. Isbergues : Ortho Edition.

ROUSSEAU, T. (2008). Maintien et adaptation des fonctions de communication chez les personnes atteintes de maladies neuro-dégénératives. In ROUSSEAU, T. Les approches thérapeutiques en orthophonie – Prise en charge orthophonique des pathologies d’origine neurologique, 157-179. Isbergues : Ortho Edition.

ROUSSEAU T. (décembre 2007) DEMENCES, orthophonie et autres interventions, Orthoedition

ROUSSEAU, T. (2011b). Maladie d’Alzheimer et troubles de la communication. Issy-les-Moulineaux : Elsevier Masson.

 SELLAL, F., KRUSCZEK, E. (2007). Maladie d’Alzheimer. Rueil-Malmaison: Doin. 

 SERON X. La revalidation neuropsychologique: réflexions sur les tendances actuelles. In Adam S., Allain P., Aubin G., CoyetteF. eds. Actualités en rééducation neuropsychologique: études de cas. Solaléditeur, Marseille –2009 pp 9-28.

STERN Y. (2006). Cognitive reserve and Alzheimer disease. Alzheimer Disease& Associated Disorders, 20,2,112-117.

TOUCHON J., GABELLE A., BRUN V. (2013) Maladie d’Alzheimer et communication, Echanges en réadaptation. Montpellier, Sauramps Médical.  

VAN DER LINDEN M. et AC. (2014) Penser autrement le vieillissement.  

http://www.mytheorg/

http://guide.francealzheimer.org/

http://www.francealzheimer.org/